Tous avec François Hollande le 6 mai

les coulisses de la campagne numérique FH2012

4 notes

5 millions de portes frappées !


Ça y est ! Nous venons d’atteindre notre objectif de 5 millions de portes frappées. Ce sont les équipes d’Aurillac qui, les premières, ont franchi ce cap à 17h00 ce vendredi 4 mai. Et les équipes de volontaires continuent de se mobiliser.
 
Bravo aux dizaines de milliers de volontaires partout en France qui ont participé à cette incroyable campagne de terrain, la plus grande jamais réalisée dans notre pays et en Europe ! Avec notre candidat, nous avons tous ensemble fait l’histoire ! Vous pouvez en être fiers !

Classé dans mobilisation porte-à-porte François Hollande fh2012

1 note

Vincent Feltesse: «Utiliser le numérique pour faire une campagne de terrain» - 20minutes.fr

Vincent Feltesse a répondu aux questions de «20 Minutes» et Yahoo!…

Evidemment, c’est un convaincu. «La campagne se joue de plus en plus sur Internet», assure Vincent Feltesse, responsable de la Web campagne de François Hollande. Le maire de Blanquefort (Gironde), président de la communauté urbaine de Bordeaux, n’est pas un «geek» mais il apprécie l’utilité d’Internet et sa capacité de mobilisation pour faire campagne sur le terrain


Vincent Feltesse : «utiliser le numérique pour… par 20Minutes

(Source : 20minutes.fr)

Classé dans vincent feltesse équipe numérique Présidentielles Campagne numérique fh2012 François Hollande

3 notes

Comment les militants PS animent le débat sur les réseaux sociaux - 01Net

Hier soir, des centaines de militants socialistes étaient mobilisés lors d’une riposte party à Paris. Une soirée de mobilisation en ligne pour soutenir François Hollande durant le débat du second tour des présidentielles.

Ce soir, c’est ma première “riposte party”. J’ai été invitée par l’équipe web de François Hollande à une soirée de mobilisation durant le débat du second tour des Présidentielles. Le principe est simple : réunir physiquement twittos, blogueurs et militants pour relayer en ligne les propos du candidat socialiste à chaque émission télévisée. Mais cette-fois, pas question de faire ça au QG de campagne du candidat socialiste. La salle La Bellivelloise a été privatisée pour accueillir 400 activistes militants.
Dans une risposte party, il y a des chauffeurs de salle, des journalistes (beaucoup de journalistes !) de l’alcool, des peoples de la politique, des militants enthousiastes .. et un niveau élevé de décibels…
Mais la riposte party, c’est surtout un concept dont les socialistes revendiquent l’invention. Chaque apparition sur le petit écran de François Hollande a donné lieu, depuis le meeting du Bourget au mois de janvier, à une soirée de mobilisation sur internet. Et le déroulement des festivités est parfaitement rodé. Réseaux sociaux, blogs, sites, les participants sont actifs sur l’ensemble du web. Ils suivent les consignes envoyées par mail par l’équipe web de la campagne et reprennent ses mots clefs. Mais tous ces activistes numériques privilégient twitter, plus réactif pour relayer les propos du candidat socialiste.
» Retrouvez le reportage sur 01net.com

Classé dans riposte party débat François Hollande fh2012

2 notes

La Bellevilloise fan du “Moi, Président de la République” - LeLab, Europe1

Ils étaient plusieurs dizaines réunis à la Bellevilloise, à Paris, pour assister au débat entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Pendant près de 2h50, des sympathisants socialistes blogueurs, utilisateurs de Twitter, Facebook, et autres activités numériques, ont animé le web de leur soutien à François Hollande.

Avec eux, des personnalités du Parti socialiste sont venues vivre le débat depuis cet établissement parisien.

Mais qu’ont-ils retenu du débat ? Le Lab leur a demandé ce qui les avait convaincu chez leur champion. Réponses.

Classé dans riposte party fh2012 François Hollande présidentielle débat

0 notes

Le débat de l’entre-deux-tours vu depuis la “riposte party” du PS - FranceTV

C’est à la Bellevilloise, dans le XXe arrondissement de Paris, que l’équipe web du PS a donné rendez-vous aux cybermilitants pour suivre le débat de l’entre-deux-tours. Plus de 400 personnes devant un écran géant, et presque autant d’ordinateurs.

C’est la dernière “riposte party” du PS. L’une des plus importantes aussi. Pour suivre le débat qui oppose François Hollande à Nicolas Sarkozy ce mercredi 2 mai, quelque 400 personnes ont répondu à l’appel de l’équipe web du candidat socialiste.

PS, EELV, MRC et même MoDem

Outre les piliers de l’équipe de la campagne en ligne, des militants, des sympathisants, souvent habitués des “ripostes party”, mais aussi quelques petits nouveaux. Une dizaine de militants écologistes, quelques sympathisants MoDem et même un ou deux villepinistes ont fait le déplacement.

Adrien, militant EELV, se justifie : “Il n’y a qu’un seul bulletin à mettre dans l’urne au deuxième tour. Ce soir, on se place hors des batailles d’appareil. On reprendra la bataille après, pendant les législatives.”

Les poids lourds du parti, eux, sont au siège du parti, rue de Solférino. Ce qui ne les empêche pas d’alimenter la riposte.

"Une war-room a été mise en place à Solférino, mais on utilise les mêmes hashtags, #VoteHollande et #ledébat",  explique Romain Pigenel. "Pierre Moscovici, Manuel Valls ou Najat Belkacem sont très actifs sur leurs comptes, on échange à distance", précise-t-il.

» Lire la suite de l’article FranceTV

Classé dans riposte party débat François Hollande fh2012

0 notes

Porte-à-porte le PS accélère - Paris Match


a méthode Obama marche également en France. Du moins, c’est ce qu’affirme le Parti socialiste, qui jure avoir convaincu 160 000 électeurs supplémentaires grâce à sa vaste campagne de porte-à-porte, inspirée par trois étudiants qui ont pris pour modèle la campagne de l’actuel président des Etats-Unis en 2008. L’un d’eux, Vincent Pons, explique à ParisMatch.com: «Nous avons évalué l’impact en comparant la participation et le vote pour François Hollande dans des bureaux de vote identifiés comme prioritaires et que nous avons couverts à des bureaux de vote prioritaires eux aussi, donc comparables société-démographiquement, mais que nous n’avons pas couverts.» A l’en croire, le bilan est flatteur: un tiers de l’écart en voix entre François Hollande et Nicolas Sarkozy au premier tour serait imputable à cette campagne de porte-à-porte. Alors, à une semaine du second tour, pas question de se relâcher. Samedi, une vaste opération «du million» a été lancée. D’ici le 6 mai, les militants y participant devront frapper à un million de portes supplémentaires.

Pour y parvenir, des événements ont été organisés dans 20 grandes villes de France. Coupe-vents rouges sur le dos et badges bien en vue, les volontaires vont se lancer à l’assaut de leurs quartiers cibles par grands groupes de 50 personnes. Plus visible, l’opération conserve le même objectif: convaincre des «abstentionnistes de gauche». «On cible à peu près les mêmes quartiers, avec beaucoup de jeunes. (…) Il y a des endroits dans lesquels c’est important de repasser, on a des électeurs qui ont besoin de parler, qui veulent nous écouter», indique Vincent Pons, qui a arpenté Colombes, dans les Hauts-de-Seine, aux côtés de la députée Christiane Taubira.

UNE COMPTABILITÉ TRÈS PRÉCISE

L’ancestrale méthode du porte-à-porte, plus efficace selon Vincent Pons que la distribution de tracts dans les boîtes aux lettres ou sur les marchés, a été rationalisée à l’extrême par le Parti socialiste. Au point que le site de campagne de François Hollande affiche en permanence un décompte des «portes frappées» dont la précision à l’unité près peut porter à sourire. «Nous avons une comptabilité très très précise: à chaque fois que des volontaires vont frapper aux portes, ils font un rapport sur le site Toushollande.fr pour indiquer le nombre de portes auxquelles ils ont frappé, le nombre de celles qui se sont ouvertes et aussi les retours qualitatifs sur les commentaires des électeurs», précise pourtant Vincent Pons.

» Lire la suite de l’article de Paris Match

Classé dans porte-à-porte François Hollande fh2012

0 notes

Le fils Hollande fait sa tournée - BFMTV

Plus que quelques jours avant le second tour. Et, dans ces derniers jours de campagne, le Parti Socialiste continue à miser sur le porte-à-porte. BFMTV a suivi lundi soir la tournée de Thomas Hollande, le fils de François Hollande et de Ségolène Royal. Objectif : convaincre les abstentionnistes de voter pour son père. Au total, durant toute la campagne, plus de 4 millions de maisons et d’appartements auront été visités.

» Voir le reportage sur BFMTV.com

Classé dans porte-à-porte François Hollande fh2012 thomas hollande

0 notes

Mercredi 2 mai : #riposteparty géante à la Bellevilloise pour le débat d’entre-deux-tours !

A l’occasion du débat d’entre-deux-tours, rejoignez à la Bellevilloise des dizaines d’activistes numériques engagés pour le changement, pour le suivre et le commenter sur le web : Twitter, Facebook, blogs …

Dans la salle du Loft équipée pour l’occasion d’écrans géants et de web haut débit, prenez part, à partir de 19H30, au dernier grand événement numérique avant le second tour ! Apportez votre smartphone, ordinateur, tablette, nous nous chargeons du reste.

ATTENTION : inscription obligatoire sur riposteparty@gmail.com (précisez votre identifiant Twitter le cas échéant).

Mercredi 2 mai

A partir de 19H30

Bellevilloise / Le Loft

Accès :

METRO GAMBETTA (LIGNE 3) SORTIE MARTIN NADAUD ET MENILMONTANT (LIGNE 2)

BUS 26, 61, 69, 96 / NOCTILIEN N16, N3410 MINUTES DEPUIS REPUBLIQUE OU ARTS ET METIERS

PARKING SAINT-FARGEAU A PROXIMITE

VÉLIB 20121, 20035, 20034


Agrandir le plan

Classé dans riposte party Bellevilloise François Hollande

0 notes

Une petite idée de l’ambiance à Paris-Bercy en attendant François Hollande. 

Classé dans François Hollande Bercy meeting fh2012